AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Helba les oeufs ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helba

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 07/04/2015

MessageSujet: Helba les oeufs ...    Sam 11 Avr - 16:53

Helba traversa lentement les terres glaciales de Dusso, encapuchonné, se protégeant du mieux qu'il pouvait des vents particulièrement violents de la région.
Contournant les pics les plus proche par le sud, il bifurqua vers l'Ouest à la recherche d'un peu de chaleur, ne quittant plus des yeux le plateau volcanique qui se dessinait à l'horizon. C'était par la bas … il en était sur, les indications qu'il avait reçu ne pouvaient pas parler d'un autre lieu.

Le pas de plus en plus lent, il marquait lourdement la neige depuis son arrivée, faisant de lui une cible facile pour n'importe quel traqueur en quête de sang à faire couler, mais il fallait bien ça pour la contenter ! Les bras chargés d'hydromel, il s'approchait lentement mais sûrement, non sans appréhension, de la forteresse qui leur servait de nid.

Il arriva tout de même à destination, épuisé par la charge, déposant devant lui sa précieuse livraison avant de prendre quelques secondes pour retrouver son souffle.



Il y était … difficile de faire demi tour à présent, pas après un tel voyage ! Il fixa l'entrée qui se dressait devant lui et prit une grande respiration avant de souffler quelques mots.

- Euh … y'a quelqu'un ?

Il se frappa le front machinalement, trouvant sa question particulièrement stupide, évidemment qu'il devait y avoir du monde ! Il était probablement attendu … mais avec ce vent ses hôtes n'avaient peut être rien entendu après tout, il devait trouver mieux ! … cherchant ses mots quelques instants, il sursauta quand une voix brisa sa réflexion.

- Cocholaaat !

Helba esquissa un sourire timide, comprenant à qui il avait à faire, il ne l'avait jamais vu … pourtant le nom d'Anna lui vint instantanément en tête, Myky avait longuement parlé d'elle … et il savait ce qu'il lui restait à faire à présent,s'éclaircissant légèrement la gorge pour avoir l'air moins ridicule qu'il y a quelques minutes, il débuta ...

Prédateur implacable, elle attend patiemment dans l'ombre
Araignée insaisissable, elle est pourtant si redoutable
Bien loin de son foyer, sa toile s'étend sur chaque contrée
Et par une ruse chocolatée, dans son filet j'ai fini par tomber.

Triste proie sur le point d'être dévorée, me voilà pourtant épargné
Et mon âme je décide de livrer, pour continuer à marcher à ses côtés
Que la prison devienne cocon et que la peur change de cible
Une seconde chance me tend les bras, de faire connaître le nom d'Arachnea

Il attendit ensuite en silence, espérant que les quelques mots la combleraient, ses pensées se remémorant des derniers jours.
L'apparition d’un mystérieux lapin distribuant des œufs en chocolat a qui voulait bien jouer avec lui n'était pas passé inaperçu sur ces terres et Helba ne s'était pas fait prier pour rejoindre la fête. Une occasion bien trop belle de s'amuser et grignoter pour être ignorée ! Pourtant la chasse avait eu des conséquences bien plus fâcheuses que prévu … et de chasseur, il était rapidement devenu la proie de nombreux traqueurs. Ruse chocolatée ? Les mots étaient bien choisi pour une fois …


- Hey ho, il y a quelqu'un? hey t'as du chocolat? parce que si t'en a pas tu rentres pas

Il sursauta en sentant son hôte lui tapoter la tête, lui faisant retrouver rapidement ses esprits. Troublé par cette apparition soudaine, il chercha maladroitement dans son sac pour en sortir quelques friandises.

- J'ai … j'en ai un peu oui

Il trouva finalement ce qu'il cherchait, tendant les mains devant lui pour lui présenter et espérant que cela suffirait.


Il attendit sa décision et en profita pour jeter un œil autour de lui, vérifiant que personne ne l'avait suivi.

- Je sais que j'ai d'autres travaux à faire, est ce que tu sais ou je pourrai trouver …

Il écarquilla les yeux en se tournant à nouveau vers la forteresse, surprit et impressionné, cherchant sans succès celle qui n'était maintenant plus la … envolé sans doute bien loin pour mettre en sécurité des chocolats qu'il ne possédait maintenant plus.
Il prit quelques secondes pour se demander quoi faire … décidant finalement d'entrer, il serait sans doute déjà à terre si les choses ne s'étaient pas passés comme prévu, il devait continuer !

Helba avança prudemment, se remémorant les travaux qu'il lui restait à accomplir pour espérer être accepté, l'un d'eux lui posait particulièrement problème, le mouton …
Le défi d'apparence simple semblait pourtant bien difficile … il n'avait plus croisé de mouton depuis bien longtemps sur ces terres, en ramener un vivant n'était pas envisageable. Mais si la chasse semblait compromise, la magie, elle, pouvait faire des miracles, et une incantation allait sans doute pouvoir le sortir de ce mauvais pas.

Il avait en effet rencontré un vieille homme quelques jours plus tôt dans une taverne, imbibé d'alcool, certes … mais dont l'histoire lui semblait très intéressante. Celui-ci prétendait connaître une incantation capable de donner vie à n'importe quelle créature de son imagination ! Ou plutôt … d'en donner l'illusion. Sceptique au début, Helba avait pourtant pu obtenir une brève démonstration après sa troisième tournée, un sort qui fonctionna à son grand étonnement. La créature invoquée n'était qu'un mirage … mais l'idée de s'en servir pour faire renaître un mouton oublié fit rapidement son chemin !

Il lui fallait à présent plusieurs ingrédients, l'incantation était relativement simple mais il fallait donner au mouton son apparence si particulière … des poils longs pour représenter la laine ! Et des cornes pour faire un peu plus illusion !
Le yéti des sables lui semblait parfait pour les poils, mais ces créatures étaient installées bien loin au Nord-Est de Sato. Il fallait contourner la chaîne de montagne par l'Ouest puis s'aventurer dans le rift pour les rejoindre, une expédition bien trop difficile pour lui … mais l'abandon était inenvisageable ! Et Helba comptait bien tirer avantage de ces autres travaux pour s'en sortir.

Il s'aventura dans la forteresse, un peu perdu, montant au premier étage pour chercher Divlof et mettre son plan à exécution, il ne le trouva malheureusement pas … mais fit une curieuse rencontre au coin du couloir.


- Hey c'est toi Babar ? Ça avance les travaux ?

Helba le suivit du regard, étonné, regardant sa nouvelle rencontre s'éclipser rapidement, visiblement pressé, un certain Hotaru … il en était quasiment sur. Myky lui en avait parlé, il aimait beaucoup donner des surnoms … oui c'était sans doute lui ! Tous le monde semblait au courant de sa présence dans la forteresse, rien d'étonnant à cela, la voix d'Anna réclamant du chocolat avait sans doute traversée toutes les pièces.
Ne trouvant rien au premier étage, il redescendit et fini par croiser Divlof à la bibliothèque. Les rimes n'était pas le fort d'Helba, encore moins structurés, mais il fit de son mieux.


Je me nomme Helba, me voilà devant toi
Pour finir mes travaux, je te souffle ces mots
Sujet bien délicat, j'espère qu'il plaira
Afin que grâce à toi, je joigne Arachnéa

Si tu me le permet, un service j'aimerai
D'un Yéti bien caché, un présent il faudrait
Oh homme de Nana, je m'en remet à toi
Afin que de Sato, J'ai droit à ce cadeau

Les rimes étaient approximatives … mais elles semblèrent suffire au guerrier qui lui rapporta les poils de Yéti tant convoités.
Une première étape était terminée, mais il fallait maintenant des cornes … les Buffles vaudou de Boudok étaient parfait pour ça, mais tellement loin de la forteresse … faire tout ce voyage allait lui faire perdre énormément de temps, il espérait pouvoir demander un nouveau service … il avait besoin de Mijku !
Helba fouilla dans la forteresse plus d'une heure sans succès, Mijku semblait absent … l'occasion parfaite pour le noyer sous les messages ! Il semblait aimer ça après tout …



Ses messages envoyés, il se posa quelques minutes pour souffler, il n'avait pas vraiment eu l'occasion de se reposer depuis son arrivé, et avoir porté tout cet hydromel  ne l'avait pas laissé en grande forme. Observant un peu les lieux, il croisa à nouveau Hotaru qui passait par la.

- Hey Helbabacool ! Ça avance ?

Helba le suivit à nouveau du regard en plissant les yeux, amusé mais légèrement agacé de ne pas savoir quoi lui répondre, il était bien mauvais pour trouver des surnoms … alors comment faire ? Il resta la a divaguer quelques minutes avant qu'une idée lui traverse l'esprit, il avait trouvé sa petit vengeance !
Le sourire aux lèvres et curieusement enjoué à l'idée de faire le ménage, il retrouva Satelliser afin qu'elle lui indique l'emplacement du balai et de tous le nécessaire pour rendre cet endroit un peu plus propre, mais pas trop quand même ! Il faut bien laisser quelques toiles d'araignées par ci par la …

Il passa les deux heures suivante à s'occuper de la forteresse du mieux qu'il pouvait, atteignant finalement le lieu qu'il convoitait tant, le dortoir.
Il fit le ménage tranquillement, sans attirer l'attention, attendant d'être certain d'être bien seul avant de s'approcher du lit d'Hotaru, non loin de celui d'Anna …
Il jeta un dernier coup d’œil autour de lui avant de fouiller dans le lit, cherchant quelque chose de tout particulier qui mettrait un peu de piquant à son illusion. Il fouilla minutieusement et après quelques minutes il trouva, un grand sourire se dessinant sur ses lèvres, il avait un poil d'Hotaru!

Heureux de sa victoire, il termina son ménage rapidement et retourna dans le Hall, attendant avec impatience que Mijku lui apporte le dernier ingrédient, les cornes dont il avait absolument besoin.
Les minutes défilaient et semblaient bien longue maintenant, la patience n'était pas son fort et il devait absolument trouver quelque chose pour s'occuper !
Il décida de profiter de ce « temps libre » pour rejoindre Tsukasa et subir sa magie, une tache qui ne l'enchantait pas vraiment … mais il n'avait pas vraiment le choix pour intégrer les Arachnéa. Leurs rituels de recrutement étaient vraiment très étranges … mais il fallait bien ça après tout pour tester sa motivation !

Une demi heure plus tard et encore un peu sonné par ce qu'il avait subit, il retourna dans le Hall et vit arriver Mijku avec la corne, un présent qui ne pouvait pas lui faire plus plaisir ! Il représentait la dernière étape de son invocation, peut être la clé de sa réussite dans cette ultime épreuve.
Il le remercia avant de déposer les trois objets au sol au centre de la pièce, les disposant soigneusement, la corne d'une bête à quatre pattes évoquant la posture du mouton, les poils long d'une bête à grosse fourrure évoquant la laine, et le poil d'Hotaru … symbole de sa vengeance qui lui fit décrocher un dernier sourire.



Il recula de quelques pas, prit une grande inspiration pour se concentrer et commença à réciter la formule, les trois objets se mirent à vibrer, se décollant lentement du sol pour fusionner dans un éclat de lumière qui illumina la salle, l'obligeant à détourner le regard.
Le flash lumineux passé, il se tourna avec appréhension vers sa nouvelle création, plaquant une main devant sa bouche pour se retenir de rire.



Sa dernière œuvre accomplit, et épuisé physiquement comme moralement, il s'installa sur le sol au pied de son hybride, attendant le jugement de ceux qui deviendraient peut être ses frères et sœurs … ou se jetteraient sur lui pour achever leur proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Helba les oeufs ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes callopsites couvent des oeufs !!
» poule couveuse sans oeufs...
» ARRET DE VENTE D'OEUFS
» Vente d'oeufs
» Mirage des oeufs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arachnéa :: L'antre :: La toile-
Sauter vers: